Casbah d’Alger : 32 sites historiques en voie de restauration

Les dossiers de réhabilitation et de restauration de 32 sites historiques et de vieilles bâtisses dans le secteur sauvegardé de la Casbah d’Alger sont à l’étude, a annoncé lundi le conservateur du patrimoine culturel à l’Agence nationale des secteurs sauvegardés (ANSS).

Lors d’une journée d’étude, organisée au Centre des arts et cultures du Palais des Rais (Alger) à l’occasion de la célébration de la Journée nationale de la Casbah (23 février), M. Bilal Irmouli a précisé que « l’Agence nationale des secteurs sauvegardés a entamé l’étude des dossiers de réhabilitation et de restauration de 32 sites historiques et de vieilles bâtisses dans la Casbah d’Alger, dont Jamaa Sidi Benali, Jamaa Sidi M’hamed Cherif, Jamaa Sidi Abdallah. »

Par ailleurs, le conservateur du patrimoine culturel a, en outre, indiqué que l’Agence nationale des secteurs sauvegardés, qui est régie par la loi 98-04 relative à la protection du patrimoine culturel, « veille à la mise en œuvre du PPSMVSS et à la préservation du caractère patrimonial du secteur sauvegardé et programme la mise en œuvre des opérations de conservation, de restauration et de valorisation prévues dans le PPSMVSS. »

Lors de cette journée d’étude, plusieurs communications ont été présentées au sujet de la carte archéologique par des chercheurs du Centre national de recherche en archéologie (CNRA) et du Centre national de recherches préhistoriques, anthropologiques et historiques (CNRPAH).

Dans le cadre de la célébration de la Journée nationale de la Casbah, l’exposition de la céramique et de l’artisanat (ustensiles et habits traditionnels) propres à Alger, se poursuit jusqu’au 25 février courant au Bastion 23.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *