La comédienne Nouria Kazdarli tire sa révérence

L’actrice et femme de théâtre algérienne Nouria Kazdarli tire sa révérence aujourd’hui après un siècle d’existence. De son vrai nom Khadidja Benaida, Nouria Kazdarli est née en 1921 à Relizane dans une famille d’agriculteurs. Son déménagement à Mostaganem lui a accordé la chance de rencontrer Mustapha Bouhrir, plus connu sous le nom de Mustapha Kazdarli, qui deviendra par la suite son mari. Ce dernier crée pendant les années 40 une troupe de théâtre que la regrettée intègrera plus tard.

Connue souvent par son rôle de mère traditionnelle et protectrice, Nouria Kazdarli a joué dans 200 pièces théâtrales, dans 160 téléfilms et 4 longs métrages. « Elle excella notamment dans La maison de Bernarda Alba de Lorca et Montserrat de Roblès. Femme de caractère et comédienne souvent affectée à des rôles de mère, Nouria appréciait côtoyer Bachetarzi, Habib Reda, Rouiched, Hassani avec lesquels elle interpréta de nombreux personnages, » écrit Ahmed Cheniki, journaliste et universitaire algérien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *