«La rentrée culturelle doit être célébrée annuellement» (Malika Bendouda, ministre de la Culture et des Arts)

« Lors d’une conférence de presse organisée au Palais de la Culture Moufdi Zakaria pour présenter les axes du programme  de la rentrée culturelle 2020-2021 (26 septembre-7 octobre), la ministre de la Culture et des Arts a souligné que cet événement sera célébré annuellement, accompagné d’activités culturelles diverses comprenant des œuvres et innovations des jeunes pour leur permettre de se faire connaitre auprès du public », a rapporté vendredi l’APS.

La conjoncture sanitaire a été prise en considération dans l’élaboration du programme des activités de la rentrée culturelle qui a pour thème « Notre culture est dans notre diversité et notre unité », a fait savoir Mme Bendouda, précisant dans ce sens que les contenus sont diversifiés entre art plastique, théâtre, poésie, littérature et musique, outre des activités intellectuelles dont des communications et des conférences sur des thèmes philosophiques et littéraires.

Selon Mme. Bnedouda, ce programme accorde un intérêt particulier au livre, notamment suite au report du Salon international du livre d’Alger (SILA) face à la persistance de la pandémie du coronavirus. La décision définitive concernant le Salon du livre sera prise en fonction des statistiques et avis du Comité scientifique.

Concernant l’exposition d’art plastique, elle a fait savoir que les portes des établissements étaient ouvertes aux innovateurs pour faire connaitre leurs œuvres.

Le programme de la rentrée culturelle est prêt et s’étale à toutes les wilayas avec la contribution des directions et des maisons de culture qui organiseront une rentrée culturelle locale dans leurs wilayas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *