Le film «Héliopolis» de Djaâfar Gacem représentera l’Algérie aux Oscars 2021

Le premier long métrage de Djaâfar Gacem, Héliopolis vient d’être sélectionné par le Comité de sélection algérien chargé par l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences (AMPAS) pour représenter l’Algérie aux oscars 2021. Or, n’étant pas encore commercialisé dans son pays d’origine, le film ne peut jouir de éligibilité pour la sélection comme le souligne le règlement. Il n’a été diffusé nulle part et n’a participé à aucun festival étranger.

Par ailleurs,  le président du Comité de sélection du représentant algérien aux Oscars, Mohamed-Lakhdar Hamina et les membres du jury ont salué « la grande qualité technique, artistique et thématique du film Héliopolis. » Tout en s’inscrivant dans le cadre du 50ème anniversaire de l’indépendance, ce film a pris quatre ans pour l’écriture. Film historique, Héliopolis raconte l’histoire d’un père et d’un fils aux idées politiques divergentes. L’un «assimilationniste», se réclamant des opinions de Ferhat Abbas et l’autre de Messali El-Hadj. Le film tire son titre de l’ancien nom de la ville de Guelma. Il retrace durant deux heures le quotidien d’une famille algérienne quelques jours avant les manifestations du 8 mai 1945. Parmi les acteurs, l’on pourra reconnaître Mourad Oudjit, Fodil Assoul, Naceredine Djoudi, Aziz Boukrouni ou encore Souhila Maâlam.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *