Le ministère de la Culture et des Arts lance la « rentrée culturelle » algérienne

Dans le cadre de l’ouverture de la « Rentrée Culturelle 2020/2021 – édition Mohammed Dib », un événement pluridisciplinaire organisé pour la première fois par le ministère de la Culture et des Arts, et s’étalant du 26 septembre au 7 octobre 2020, une série d’activités culturelles est au programme. Il s’agit entre autres d’une journée portant sur les « Réalisations dans le théâtre algérien », une exposition de scénographies au Palais de la Culture Moufdi-Zakaria d’Alger, en collaboration avec les théâtres régionaux et un hommage à Merzak Bagtache à la villa Dar Abdeltif, ainsi qu’une série de conférences.

Le symposium portant sur « la Réalisation dans le théâtre algérien…après 58 ans. Questionnements, réflexions et enjeux » aura lieu le dimanche 27 septembre à partir de 09h00 au niveau de la Bibliothèque nationale d’El Hamma. Plusieurs spécialistes du théâtre interviendront dans ce symposium pour présenter des « critères d’évaluation » du théâtre.  Dr. Leila Benaicha traitera la question du « théâtre algérien, rôle fonctionnel et transformations structurelles ». Quant au Dr. Ahmed Allaoui, il parlera du « théâtre, les enjeux et l’avenir de l’Algérie ». Finalement, Dr. Djamila Zeggai interviendra sur « le rôle du théâtre dans l’action culturelle. » La clôture de ce symposium sera couronnée par la remise d’attestations de participations aux intervenants.

Par ailleurs, le programme de conférences qui se tiendra à la Bibliothèque nationale d’El Hamma du lundi 28 septembre jusqu’au mercredi 7 octobre, donnera l’occasion  à des artistes et universitaires pour débattre de problématiques en rapport au théâtre, au conte et à la littérature en général.

Une exposition photographique aura lieux en même temps que les autres activités où une trentaine de photographies seront présentées, dont celles de l’exposition relative à la troupe artistique du FLN au Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi. Ce dernier abritera avec 13 théâtres régionaux (Oum El Bouaghi, Annaba, Saïda, Sidi Bel-Abbès, El Eulma, Souk Ahras, Mostaganem, Batna, Béjaïa, Tizi Ouzou, Skikda, Mascara, Biskra) des présentations de différentes scénographies de pièces théâtrales, récentes et d’autres plus anciennes.

Pour précision, cette série d’activités, baptisés sous le nom de « Rentrée culturelle » par le ministère de la Culture et des Art, représentent la première édition d’un événement qui s’inscrit dans le long terme qui, selon les responsables du secteur, tendra à devenir un tradition et un rendez-vous culturel incontournable en Algérie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *