Le monde des arts se solidarise avec Djamel Sabri

Une vague de solidarité a été lancée sur les réseaux sociaux depuis déjà cinq jours en faveur de l’imperturbable chanteur du rock chaoui Djamel Sabri, appelé aussi Djo, suite une maladie dont il souffrait depuis quelques années.

Le journaliste spécialiste de l’Algérie sur l’hébdomadaire Jeune Afrique, Farid Alilat a promis de donner plus détails sur Djo, « J’ai promis de donner des nouvelles de Djamel Sabri, Djo, chanteur du groupe chawi Les Berbères. Dans un post précédent, j’ai indiqué que Djo a des soucis de santé et qu’il a besoin de notre aide. Vous êtes des centaines à répondre à cet appel », écrit-il sur son compte Facebook avant de souligner que Djo « a des soucis de santé avec son œil droit, mais il me dit qu’il est en contact avec un médecin. J’ai insisté auprès de lui pour savoir s’il avait besoin d’une prise en charge médicale ou s’il fallait qu’on l’aide financièrement. Je lui ai expliqué que des centaines de personnes en Algérie et à l’étranger n’attendent qu’un geste de sa part pour le soutenir de quelque manière que ce soit. »

Pour sa part la ministre de la Culture et des Arts, Malika Bendouda a également présenté son soutien à Djamel Sabri tout en citant ses chansons, « Djamel Sabri, Bechtoula, Amghar, etc., des chansons criant dans des airs engagés, des mots symboliques, des rythmes chevauchés et des mouvements qui dissipent le vide des cœurs battant pour l’amour de la patrie. Des chansons puisant leur vocabulaire dans la culture algérienne. Nous sommes à tes côtés oh aigle des Aurès pour que tu reviennes bien portant à ton art, à ton public. Allah vous préserve ! »  

Par ailleurs, L’Association Zerfa chaoui du Québec organise une collecte de fonds pour aider Djamel Sabri, « nous organisons une collecte de fonds pour aider notre grand chanteur chaoui, connu par le nom du groupe Les Berbères. Pour tous vos aides et vos dons, vous pouvez les envoyer via Interac à l’adresse zerfachaouis@gmail.com réponse à la question zerfa. Pour les gens qui préfèrent faire des dons à son compte personnel, dès qu’on a de l’information, on va le communiquer. Communiquez avec Baaziz via son téléphone 514 8251399 si vous avez des questions. Nous souhaitons d’abord prompt rétablissement à Djo et nous sollicitons votre aide », lit-on sur la page Facebook de l’association.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *