Le Musée saharien d’Ouragla se dote d’un espace de lecture

Le Musée saharien d’Ouargla vient de se doter d’un espace de lecture dans le cadre des efforts visant à promouvoir la culture et à attirer les visiteurs, a-t-on appris mercredi de l’APS.

Menée en coordination avec la direction du secteur, la bibliothèque principale de la lecture publique Mohamed Tidjani et la commune d’Ouargla, cette initiative a pour objectif d’offrir un espace approprié aux lecteurs, notamment les jeunes, tout en contribuant à développer les connaissances et à renforcer la place du livre et de la lecture dans la société et faire face à l’impact négatif de l’internet et des réseaux sociaux, a indiqué à l’APS la directrice du Musée et responsable de l’Office de gestion et d’exploitation des biens culturels (OGEBC) à Ouargla, Oumelkheir Benzahi.

Par ailleurs, la direction du Musée envisage, à travers la création de ce nouvel espace de lecture qui totalise près d’un millier d’ouvrages traitant de divers champs du savoir, dont l’histoire, la culture, la littérature, les sciences et autres, de contribuer à inciter le public à visiter et découvrir le Musée saharien, a-t-elle ajouté.

Mme. Benzahi a précisé que cet espace a bénéficié d’un quota de plus de 400 titres accordés par la bibliothèque principale de lecture publique Mohamed Tidjani, alors que la fourniture d’équipements nécessaires a été assurée par les services de la commune d’Ouargla. Pour attirer plus de visiteurs, le Musée saharien s’implique également dans l’organisation d’expositions et activités culturelles, à l’occasion de célébration de différentes fêtes nationales, ainsi que l’accueil des élèves dans le cadre de visites guidées, a-t-elle encore fait savoir.

Ses portes sont aussi ouvertes aux artisans et aux investisseurs activant dans le domaine du tourisme et de l’artisanat, pour profiter de stands au niveau du Musée saharien afin de les exploiter dans leurs activités, selon les lois en vigueur, selon sa directrice qui note que la démarche permet aussi d’attirer les visiteurs.

Classé au patrimoine national en 2007, le Musée saharien, dont la gestion a été confiée à l’OGEBC, a rouvert ses portes au public en 2018, après avoir bénéficié d’une large opération de restauration et de réhabilitation.

Construit en 1936 dans un style néo-soudanais, le Musée saharien d’Ouargla abrite des objets historiques, entre autres, d’anciens fusils et armes blanches ainsi que des produits de l’artisanat local saharien. La collection du Musée saharien contient également des objets préhistoriques en métal et des armes datant de la guerre de libération nationale, en plus de photographies anciennes montrant différents sites touristiques, dans la région d’Ouargla notamment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *