«La Mémoire nationale, un élément essentiel dans la formation d'un citoyen responsable»

Le Directeur général des Archives nationales et Conseiller du président de la République chargé des Archives nationales et du dossier de la mémoire, Abdelmadjid Chikhi a annoncé lundi à Alger le lancement du programme de la Mémoire nationale qui se veut « un élément essentiel dans la formation du bon citoyen », a rapporté lundi l’APS.

En présence des directeurs des secteurs de wilayas, des représentants des collectivités locales et des associations de la société civile, M. Chikhi a supervisé les travaux d’un séminaire à distance tenu au siège du ministère de l’Intérieur où il a souligné que le programme de la mémoire nationale est « un processus de longue haleine qui n’est pas lié à un anniversaire spécifique ou un évènement national », tout en précisant que : « la mémoire nationale est un élément essentiel dans la formation d’un citoyen responsable ». En effet, cette tâche pénible ne pourra donner ses fruits, a insisté M. Chikhi que par « la contribution de tous les secteurs et les associations de la société civile. »

Pour rappel, une page Facebook au nom de la Mémoire nationale a été créée et sera accessible à tout le monde dans les deux jours à venir, afin qu’elle touche le plus grand nombre possible de citoyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *