Parution de « Le Gamin de la rue Monge » de Mohamed Zitouni

L’universitaire algérien Mohamed Zitouni, également auteur sur Algérie Cultures vient de publier son premier roman intitulé Le Gamin de la rue Monge, aux éditions L’Harmattan, dans la collection Gravures de mémoire, a-t-on appris de l’auteur.

Tout en essayant de redécouvrir les dernières années de l’indépendance de l’Algérie, Mohamed Zitouni offre aux lecteurs un regard curieux et interrogateur d’un enfant sur un climat où règnent « tendresse [et] tout ce qui se passait dans son quartier en ces temps-là, la vie sociale, l’affection, la guerre, l’amitié, les larcins », lit-on dans la description du roman.

En plus de la narration imprégnée dans l’humour, Mohamed Zitouni interroge à travers Le Gamin de la rue Monge les rapports de cohabitation « forcés » entre les différentes communautés européennes et algériennes. « Dans les dernières années de la présence française en Algérie et sur fond de cohabitation forcée entre les différentes communautés qui vivaient sur cette terre, le déroulé de la vie ordinaire d’un gamin turbulent et espiègle qui découvre l’école de la République, balloté entre un père violent, une mère cachée et des belles-mères successives qui ne duraient pas », note-on dans la description.

Natif de Saida, Mohamed Zitouni est diplômé de l’Université du Québec à Montréal (Canada) où il enseigna les Systèmes d’information. Il fut également consultant senior, puis directeur associé d’une firme canadienne de Conseil en informatique à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *