Prix Katara pour le roman et l'art plastique : six plasticiens algériens primés

 « Des artistes plasticiens algériens ont décroché 6 des 14 prix Katara pour le roman et l’art plastique, organisé par la fondation culturelle Katara, et dont les résultats ont été annoncés récemment » a annoncé vendredi l’APS.

Parmi les 856 artistes participant, issus de différents pays arabes, les 6 plasticiens algériens primés sont : Zedani Mohamed Zineddine pour la couverture du roman El Makhtoufa de Wared Badr Es-salem, Inès Abdelmounaim pour la couverture du roman Une tasse de café et un croissant du romancier Nacer Salmi, Nour Imène Merabet pour la couverture du roman Haim et moi de Habib Sayah, Wiam Saheb pour la couverture du roman Un femme à l’opposé d’elle-même de l’écrivaine jordanienne Laila al-Atrash, Salim Mansouria pour la couverture du roman Un visiteur de l’avenir d’Imad Daboussi, ainsi que Tayeb Laidi pour la couverture du roman Pardon ô Montagne. Il est à noter que ces romans avaient également remporté le prix Katara dans ses précédentes éditions.

 Ayant pour objectif de lier la littérature aux arts plastiques, cette édition du prix Katara a ouvert la possibilité de participation aux différents artistes plasticiens de par le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *