Alternances
A la Une

Al Andalus comme modèle culturel…

L’Espagne des trois cultures, des valeurs de coexistence et de tolérance, cette Espagne qui, pendant presque huit siècles, fut le lieu où s’interpénétrèrent diverses cultures, religions et races qui donnèrent lieu à un vaste et fécond métissage physique, mais aussi culturel avec cette capacité pour la coexistence, la tolérance et le respect envers l’autre avec toutes ses différences et qui, malgré les conflits, a toujours existé entre les différents peuples qui vécurent dans la péninsule ibérique… Cette Espagne, donc, pourrait et devrait être ce pont entre le judaïsme, le christianisme et l’Islam ; entre l’Orient et l’Occident ; entre l’Europe, le monde arabo-berbère et l’Afrique sub-saharienne. Non pas avec une vision nostalgique, passéiste et inconsolable d’une espèce de paradis perdu, un Eden à retrouver… Il s’agit, surtout, pour l’Espagne, d’être un point de connexion entre le passé et le présent avec le projet bien concret de construire un futur fait d’échanges et de respect mutuel entre les peuples, les cultures et les religions qui ont pu, dans le temps, et ce, malgré les difficultés, vivre ensemble et s’enrichir mutuellement.

L’un des paris pour l’Espagne, et pour l’Europe, est de mettre en relief les apports réciproques entre les cultures et approfondir les notions d’altérité, de vision de l’autre et de solidarité. L’Espagne, l’Europe doivent être conscients de l’idée que la culture, aujourd’hui, n’est ni espagnole, ni française, ni allemande, ni même européenne, mais plutôt plurielle, métissée, fruit de l’échange et du contact de femmes et d’hommes d’horizons et de cultures différentes et lointaines. L’écrivain franco-libanais Amin Malouf nous dit dans une conférence prononcée à Granada en 1995: « Je suis d’Orient et aussi d’Occident ; je suis, comme tous les Méditerranéens, héritier de nombreuses civilisations antiques: égyptienne, mésopotamique, phénicienne, punique, hébraïque, hellénique, romaine, byzantine, islamique et de nombreuses autres (…). Nous sommes tous les fils d’un extraordinaire mélange culturel qui se construit depuis des millénaires et qui continue aujourd’hui de s’accélérer. Attrapés par ce vertige, certains peuvent être tentés de le nier. Moi je le revendique… »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer